Raphaële George

Des petits malaises

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le monde me paraît tenir seulement derrière une fenêtre. N’importe laquelle. Tout ce qui se passe derrière, de l’autre côté, vient à modifier le penchant intérieur. C’est chaque fois une espérance totale et une profonde désolation. Tout à coup les êtres sont petits ou immenses façonnés selon qu’on les regarde. Je suis loupe, je suis vide, je suis ce qui vit aujourd’hui et tout aussi impalpable que si je n’avais jamais existée.

 

 

2015, 16 p. en feuilles, 15 x 21 cm. Edition limitée à 33 exemplaires numérotés.

XI exemplaires sur Vélin d'Arches, avec des interventions au fil des pages de Vincent Verdeguer.

450 €

 

 

22 exemplaires sur Vélin d'Arches, avec une œuvre

originale de Vincent Verdeguer, signée.

200 €