Antonio Ramos Rosa

Le cycle du cheval

 

 

 

 

Bataille de fourmis - pur exercice

du plaisir de regarder la face vivante de la terre

où chaque grain de terre est une raison de vivre.

 

Il y a un incendie dans l'eau, il y a un regard qui illumine

la pierre suspendue et les noces inachevées,

et l'arbre de la nuit couvre l'arbre du jour.

 

Qui verra d'autres yeux, qui entendra la nuit ?

La solitude mortelle du même et non identique.

Parce qu'un seul meurt en chacun de nous.

1993, traduit du portugais par Michel Chandeigne, préface de Robert Bréchon, dessin de l'auteur

80 p., 15x21 cm, ISBN 2877040070, 16 €

Tirage de tête

- 19 exemplaires sur Vélin d'Arches.

60 €