Pierre Mabille

Pierre Mabille est né en 1958. Poète, plasticien et professeur de couleur à l'école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, son œuvre est une recombinaison d’un motif récurrent qui a donné lieu, dans ses tentatives de le définir, à un antidictionnaire. Cette forme « toujours jamais pareille », source d'une déclinaison inachevable d’analogies, lui est apparue pour la première fois en lisant Bureau de tabac de Fernando Pessoa, dans lequel l’enseigne est un repère visuel d'où part la digression narrative. Il expose régulièrement, en France comme à l’étranger, et est représenté par la galerie Jean Fournier à Paris. Sa poésie croise les jeux formels d'un Perec et la spontanéité empathique d'un Brautigan. Il explore l’idée de la variation et de la liste, à travers l’évocation de la peinture de Bonnard (On fait comment, Le Bleu du ciel, 2012) ou la chanson populaire (Lyrics, Le Bleu du ciel, 2015).