Pierre Magnenat

Foulées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Docteur, il faut tout faire !"

- Mais non, il faut faire

ce qu'il faut.

 

 

C'est une vie de notations. Une vie pour apprivoiser le désordre, celui que l'on ne peut s'empêcher d'éprouver devant la venue de mort, douleur et vieillesse ; personnes familières, à demeure, gagnant leur vie de notre vie. Il est difficile de cacher plus longtemps le métier exercé par Pierre Magnenat et dont il porte toujours la trace profondément en lui. Il a été et reste ce médecin interniste qui sentait sourdre la maladie, la mort sous ses mains. Cette façon de connaître le monde, dans sa menace cachée, a forgé son homme dans le plaisir de l'instant. Moments de grâce avant l'effondrement. Ainsi faut-il lire ses pensées, en apparence légères, comme infectées par un péril imminent. Leur son devient plus rauque, là où ordinairement tout glissait.

 

1998, dessins de Jaume Plensa

96p., 15x21 cm, ISBN 2877041123, 17 €