Claire Genoux

Claire Genoux est née à Lausanne, en Suisse en 1971. Diplômée en Lettres de l’Université de Lausanne, elle enseigne à l’Institut Littéraire Suisse de Bienne. Elle publie en 1997 son premier livre de poésie, Soleil ovale, aux éditions Empreintes. Elle poursuit une œuvre qui explore le deuil et la mémoire, entre présences fugitives et évocations des lieux de l’enfance, marquées par l’hiver et la neige. Outre la poésie, elle publie également des nouvelles (Poitrine d’écorce en 2000 ou Ses pieds nus en 2006 aux éditions Bernard Campiche), ainsi que des romans (La barrière des peaux en 2014 aux éditions Bernard Campiche, et Lynx en 2018 aux éditions José Corti). Lauréate d’une bourse d’écriture de la Fondation Leenaards et de la bourse Pro Helvetia de la Fondation suisse pour la culture, elle a également obtenu le prix Ramuz de poésie en 1999 pour son recueil Saison du corps et le prix Alpes-Jura pour Orpheline en 2016.

Photo : Philippe Pache