Daniel Biga

Daniel Biga est né à Nice en mars 1940. Représentant le plus important de ce que l’on a appelé la Beat generation française, il publie en 1966 son premier recueil Oiseaux Mohicans qui sera salué par la critique comme un événement poétique et obtiendra le prix Roberge de l’Académie Française. Il fonde la revue Chorus avec Franck Venaille et Pierre Tilman dans les années 60, qui fera éclore une génération d’écrivains protestataires, parfois expérimentaux, toujours en proie avec leur époque. Il publie au début des années 80 L'Amour d'Amirat, qui concrétise certains idéaux portés en mai 1968 : le retrait des villes, la communion avec la nature, une idée de la liberté ; l’ouvrage rencontrera un succès critique et public. Il est nommé président de la Maison de la poésie de Nantes en 2001, poste qu’il occupera jusqu’en 2007. Daniel Biga a publié plus d'une trentaine d’ouvrages.