Daniel Biga

Daniel Biga est né à Nice en mars 1940. Il publie Oiseaux Mohicans, son premier recueil, en 1966. Salué par la critique, ce livre obtiendra en 1979 le prix Roberge de l’Académie Française. Avec Pierre Tilman et Franck Venaille, il fonde en 1968 la revue Chorus qui marque l'éclosion d'une génération d’écrivains protestataires, expérimentaux et en prise avec leur époque. En 1984, il célèbre dans L'Amour d'Amirat les idéaux de sa génération : liberté, retrait des villes, communion avec la nature, recueillant un succès aussi bien critique que public. Il enseigne aux Beaux-Arts de Nantes de 1988 à 2005 et est président de la Maison de la poésie de Nantes entre 2001 et 2007. Représentant emblématique de la beat generation française, il a publié une trentaine d'ouvrages.