Christian Dotremont

Programme

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a du carnaval au ciel.

Ce n’est pas la peine de mourir.

Les étoiles sont des confettis.

Ce n’est pas la peine de se travestir

pour changer.

 

Jouer, c’est encore le meilleur moyen

de ne pas perdre son temps.

Au fond, la terre ne me sera jamais

qu’un grand cerceau agréable.

 

 

2018, poème inédit de Christian Dotremont, imprimé en typographie, 8 p., 16 x 22 cm.

Edition limitée à XIX exemplaires numérotés sur Vélin de Rives, sous Couverture Richard-de-Bas, 18 €