Esther Tellermann

Esther Tellermann est née en 1947 à Paris. Agrégée de lettres, elle exerce actuellement la psychanalyse. Son premier livre, Première apparition avec épaisseur, obtient le Grand prix de l’Académie Française en 1986. Sa poésie s’attache à rendre compte d’un lyrisme intime du monde. Organisée en suite de chants posés entre le murmure et la symphonie, entre les symboles et la réalité arrachée, son œuvre tendue vers une impossible consolation mêle destinée personnelle et portée universelle, s’attachant à dépasser dans le mythe les répétitions tragiques de l’Histoire. Elle a publié une vingtaine de livres de poésie, principalement chez Flammarion, ainsi qu’un récit, Une odeur humaine (Farrago/Leo Scheer, 2006). Poète important de sa génération, elle est présente dans l’Anthologie de la poésie française du XVIIème au XXème siècle (Gallimard, La Pléiade, 2000). Elle a également obtenu le prix François Coppée et le prix Max Jacob.