Pierre-Albert Jourdan

L'espace de la perte

 

 

 

 

SILENCE

 

Il faut sortir de ce silence, il faut aller encore au-delà

vers cet autre silence, détourné, cette face invisible

dans le miroir où tu te brises. Vers ce silence du

silence où - si la main s'avançait - elle serait soudain

l'image aveuglante de toutes les dilapidations.

Peut-être est-elle déjà cela. Tu l'oublies et tu prétends

la "guider". Passe la main ! Passe, à la façon de

l'oiseau qui ne raye pas le ciel.

1984, 88p., 14x19 cm

Quelques exemplaires disponibles, 25 €

Tirage de tête

- 50 exemplaires sur Vélin d'Arches.  

75 €