Antoine Emaz

Passants

 

 

 

 

revenir seulement aux vagues

leur calme lancinant fatigué

à marée basse

leur énergie qui se replie

 

tirer dedans comme un drap

lourd d’écume et de sel

du ciel un peu aussi

et dans les plis

les êtres

passés

pas plus

des ombres

des bouts

 

 

2017, 16 p. en feuilles, imprimé en typographie sur Vélin d'Arches, édition limitée à 111 exemplaires numérotés, 21 €

 

 

Tirage de tête

33 exemplaires, sous couverture Richard-de-Bas, accompagnés d'une peinture originale en diptyque de Jean-Pierre Schneider, signée. 

350 €