A propos de la comtesse sanglante

 

Alejandra Pizarnik

1999, traduction et préface de Jacques Ancet

2-87704-133-6, 48p., 15x21,

Tirage limité, quelques exemplaires diponibles

15 €

 

 

 

 

 

Comme Sade dans ses écrits, comme Gilles de Rais dans ses crimes, la comtesse

Bathory toucha par-delà toute limite, le fond ultime du déchaînement.

Elle est une preuve de plus que la liberté absolue de la créature humaine est horrible.

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Editions Unes - 13 avenue Pauliani 06000 Nice - unes@arts06.fr - 0493621440