Opium à bord

 

Fernando Pessoa

1987, traduction et préface d'Armand Guibert

32p., 17x24

Nouvelle édition en 1993

Edition bilingue

Epuisé en édition courante

 

 

 

 

 

C'est pourquoi je prends l'opium. C'est un remède.

Je suis un convalescent de la Minute qui passe.

J'habite au rez-de-chaussée de la pensée

Et voir passer la Vie ne fait que m'ennuyer.

Tirage de tête

- 50 exemplaires sur Vélin d'Arches.

Epuisé

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Editions Unes - 13 avenue Pauliani 06000 Nice - unes@arts06.fr - 0493621440