Antonio Porchia

Voix abandonnées

 

 

   

 

 

 

 

Je ne suis pas ici, mais ici je me suis donné, et j'aime ici.

 

                                  * *

 

Les petites choses, à être touchées, survivent presque toujours ; il n'en est pas ainsi des grandes choses.

 

                                  * *

   

Les blessures sont des nids de fleurs.

1991, traduit de l'espagnol (Argentine) par Fernand Verhesen, préface de Laura Cerrato, édition bilingue

200 p., 15x21 cm, ISBN 2877040909, 24 €

Tirage de tête

- 30 exemplaires sur Vélin d'Arches, contenant une peinture

originale de Stéphane Bordarier, signée.

Epuisé

 

- Quelques exemplaires  sur Vélin d'Arches, non numérotés, sans œuvre.

60 €